Menu

Questions qu'on a le plus souvent

Il y a certaines questions que vous posez souvent, tous autant que vous êtes, on espère répondre à la plupart d'entre elles ici. Si il t'en reste, n'hésite pas à décrocher ton téléphone et nous appeler au +33 1 86 95 23 35 ou nous mettre un mot @ hello@lerepairedesadmissibles.fr, on se fera un plaisir de t'aider !

Questions essentielles

  • Sur nos résultats & taux d'admission

    Tu trouveras tous nos résultas, sans maquillage, ici !

    Juste conseil : même si nos résultats ne sont, pardonne-nous l'expression, pas trop dégueu, ils ne sont pas l'alpha et l'oméga de la qualité d'une prep. On a donc opté pour un meilleur garantie que les statistiques (et qu'on applique sur la plupart des coachings) : tu ne paies que si tu es admis.

  • Sur le pourquoi on a choisi le modèle "tu paies si tu es admis"

    On a fait le choix d’axer le coaching admissibles sur la réussite de nos candidats. 
    D’abord parce que ça nous paraît philosophiquement juste. Si tu es admissible, c’est que tu as le niveau pour rentrer dans l’école. Si donc on te prépare (et que tu travailles méthodiquement), et que tu n’es pas admis(e), c’est qu’on n’a pas été à la hauteur. 
    Ensuite, par goût du challenge (et une petite touche de confiance en nous qui fait qu’on se sent capable de te faire rentrer même si tu as un dossier moyen -pour peu que tu travailles dur).

  • Sur notre garantie que tu sois admis(e) (et sur notre humilité face à l’exercice)

    On aimerait tellement avoir la sciences infuse ! Mais l'univers a décidé autrement. Nos conseils ont leur limite : un entretien est un exercice vivant, qui varie de jury à jury. On a quelques bonnes recettes dans notre poche, mais il n'y a rien qui convaincra plus que le fait que les arguments viennent de toi. L'authenticité, l'authenticité, on ne le dira jamais assez. On est donc là pour te donner un retour, une expérience, un terrain d'entraînement, mais in fine, c'est toi qui as les clés en main. Et au risque d'en rajouter une couche : ton admission dépendra beaucoup plus de ton investissement en travail que du reste).

     

  • Sur le pourquoi prendre une prep

    Parce que l'expérience nous montre qu'un entretien est quelque chose d'à la fois simple et casse-binette, et que la qualité d'un dossier ne protège pas plus que la gouaille. On a vu des gens très à l'aise à l'oral sortir de là sans être admis, et des dossiers en or (HEC, ENS, stages incroyables, profils multiculturels au possible) se voire refuser l'entrée tout autant. La seule chose qui protège contre un jury qui mord : la pré-pa-ra-tion méthodique.
    Et en temps limité, sur un exercice oral qu’on a si peu travaillé pendant sa scolarité franco-française, il est bon d’avoir un cadre de préparation.

  • Sur le pourquoi nous
  • Sur le pourquoi on viendrait chez nous alors qu'il y a des groupes de coaching gratuits sur FB pour la préparation au masters de Sciences Po

    On a été de ceux qui étaient là à la création du fameux groupe. C’était un petit machin d’entre-aide avec 40 personnes dedans. Entre-temps, ça a un peu grossi. Ils font du bon boulot, et on t'encourage à les écouter. Mais suivre les posts d'un groupe FB de 2000 membres et faire un entretien blanc + 10 min de debrief avec un M1 à la cafétéria de Sciences Po, ça n'est pas la même chose que se préparer pendant 3 semaines avec des diplômés qui en ont fait leur métier. No offense. Qu'on nous comprenne bien : on trouve que les admin du groupe font un truc super, et on l'a fait. Mais on n'est pas en concurrence avec eux. On les complète, si tu veux.

  • Sur la distance (pour ceux qui ne sont pas à Paris)

    Près de la moitié de nos coachés, l'année dernière, étaient en province, et on n'a observé aucune différence de réussite entre ceux qui ont fait leurs entretiens blancs dans nos locaux, et ceux qui les ont fait par skype. En fin de compte, sur le fond, aucune différence entre le présentiel et Skype. On peut juste noter qu'un entretien Skype est légèrement moins stressant, mais ça peut se travailler avec d'autres exercices.

  • Sur le nombre de candidats qu’on prend et le fait que vous allez tous dire la même chose.

    On ne vous apprendra jamais à tous dire la même chose. Notre job c'est de vous apprendre, en temps super limité, à" être vous" face au jury, aussi ridicule que la formule puisse paraître. On est là pour vous apprendre à creuser en vous, et trouver vous-mêmes vos arguments les plus pertinents. On est là pour vous tenir le miroir et vous orienter, pas pour vous faire tenir un blabla préfabriqué. (ce qui est la mort quasi-assurée).

  • Sur le pourquoi on ne nous trouve pas sur les forums

    Mais laissez-nous le temps !

    Le repaire des admissibles est tout neuf (un peu plus d'un an). Alors on préparait déjà aux entretiens, les uns et les autres, mais pas sous cette bannière. 

  • Sur le “j'ai vraiment un dossier pas génial, est-ce que j'ai une chance ?”

    Réponse d'Alexis, patron du repaire : 

    Moi-même, quand je me suis pointé devant le jury de Sciences Po, j'avais un dossier...je te mets au défi d'avoir un dossier aussi moisi que le mien : je sortais d'une double réorientation et triple redoublement en licence LEA. Le tout couronné par une forte angoisse des entretiens. Bref, j'étais en chaussettes. ça ne m'a pas empêché de passer (grâce, dois-je ajouter, aux deux camarades que j'avais à l'IEP qui m'ont aidé). Je partais -vraiment- de loin. Si moi je l'ai fait, tu peux le faire. Mais il n’y a que le travail -doublé d’un bon cadre- qui fait la différence.

  • Sur le "j'ai pas les moyens de me payer votre prep"

    Réponse d'Alexis, patron du repaire : 

     

    C'est une question importante, à laquelle j'ai plusieurs éléments de réponses, imparfaits.

    D'abord. On sait. On est passé par là. On a été étudiants désargentés, et on sait que sortir ce genre de sommes, c'est pas évident. D'où le fait que tu ne paies que si tu es admis(e). D'où notre tarif boursier. D'où le paiement en pourcentage des frais d'inscriptions (calqués sur les revenus des parents) pour que ceux qui ont un peu plus paient une partie de ceux qui ont un peu moins. 

    Ensuite. Le recul t'empêche de voir ça, mais nous qui avons quelques années de plus, ça nous crève les yeux. 90€, pour ce que tu vas apprendre, pour les problématiques dans lesquelles on va te plonger, pour l'encadrement que tu vas avoir, c'est rien. Rien du tout. 90€ peut te paraître beaucoup, mais avec ton salaire de 40 ou 50 000 euros que tu auras en sortant d'école, ça te paraîtra dé-ri-soire. 

    Enfin. Nous aussi on est passé par des prépas, plus chères et pas conditionnées à l'admission. Ma prepa d'été m'avait à l'époque coûté 1800€, je m'en souviens comme si c'était hier. Et j'ai taffé l'été pour la payer. Nous, on vous demande neeettement moins. Et en plus, seulement si vous êtes admis. Si tu n'es pas prêt(e) à travailler l'été pour payer les 300 ou 400€en cas d'admission dans l'école de tes rêves...on ne peut pas grand chose pour toi. 

    Enfin enfin. On ne veut pas que la question de l'argent soit un frein pour qui que ce soit. On encaissera ton chèque plus tard, on te fera payer en 3 fois, on trouvera une solution. Mais, avec toute notre bienveillance, "je ne peux pas me préparer à la dernière étape d'un concours que je veux parce que je n'ai pas 90€" n'est pas un argument recevable.

     

    ps : ajoutons qu'on s'est plusieurs fois fait engueuler par des parents d'élèves qui jugaient que nos tarifs n'étaient pas assez élevés. On maintient, tout le monde doit pouvoir se préparer à ce genre de concours pour moins de 100 balles.

     

  • Sur le vocabulaire qu'on utilise

    On nous demande pourquoi on écrit "elle ou il" ceci ou cela, et non "il ou elle". Notre réponse : et pourquoi pas ? Pourquoi ces messieurs en premier ? 

    On nous demande pourquoi on appelle nos préparationnaire les "petits loups". On ne sait pas trop pourquoi. C'est une sorte d'habitude. Donc si vous recevez, le groupe de coachés, des mails qui commencent par "salut les petits loups", c'est normal. Mais il y aura aussi du "salut à tous", du "salut les gens" et à l'occasion du "salut a tutti". Mais jamais de "ouais gros, bien ou bien", bien que ça nous démange.


Boîte à question

Un point n'est pas clair ? Pose-nous la question !

Inscris-toi pour accéder à ce contenu !

OK!

Il faut s’inscrire au cours en ligne pour pouvoir s’inscrire au coaching.
Tu vois la base de ton côté, à ton rythme, tu commences à travailler, et on consacre notre temps ensemble à approfondir et à évoquer les problématiques qui te sont spécifiques. Gain de temps pour nous, gain d’argent pour toi.

Oll Korrect

La mise en commun des fichages, que ce soit pour les enjeux fichés ou les livres fichés, est réservée aux coachés du repaire ! Inscris-toi au cours en ligne de l'école & la procédure qui te convient pour y participer !

Oll Korrect